Delphi en ligne : le logiciel Mesydel

Une conversation structurée et productive

Mesydel s'inspire de la méthode Delphi pour faciliter les consultations d'un panel d'acteurs et de les aider à prendre des décisions sur la base d'une prise en compte des points de vue de chacun. Processus didactique, la méthode Delphi a été conçue dans le but d’offrir les avantages d’une mise en commun et d’un échange d’opinions, de manière à ce que les personnes interrogées puissent découvrir les opinions des autres, sans cette influence excessive que l’on rencontre parfois dans les face à face conventionnels (qui sont généralement dominés par ceux qui parlent le plus fort ou ont le plus de prestige). La technique permet aux participants de traiter d’un problème complexe de manière systématique. Lors de chaque tour, les informations pertinentes sont partagées et enrichissent les connaissances des membres du panel. Ceux-ci sont alors à même de faire des recommandations qui se fondent sur des informations plus complètes.

Comment ça marche ?

Les étapes d'une enquête Delphi en bref

  1. Étape 1 : sélection du panel de parties prenantes et constitution de la base de données des répondants
  2. Étape 2 : premier tour de questionnaire - chaque participant donne son opinion de manière anonyme en répondant à un premier questionnaire. Les réponses ne sont visibles que pour le modérateur et non pour les participants, afin d'éviter le biais d’auto-modération.
  3. Étape 3 : synthèse du premier tour - le modérateur donne un retour aux répondants par une analyse du premier tour, puis les résultats du premier tour sont utilisés pour construire le deuxième questionnaire.
  4. Étape 4 : itération jusqu'au niveau de consensus souhaité - le processus itératif permet une co-construction progressive avec le panel, tel un débat structuré en temps réel. Le processus se déroule avec autant de tours que nécessaires jusqu'à un niveau satisfaisant de consensus ou de saturation.
  5. Étape 5 : clôture de l'enquête - une analyse finale synthétise un diagnostic qui émerge des opinions variées d’un panel sur un sujet spécifique.

Description of the Mesydel process -- 2017

Consensus & dissensus

La méthode a été construite pour encourager le consensus sur des thématiques particulières comme la définition de priorité, la prévision technologique, ou les décisions sur certaines options techniques ou médicales. Plus précisément, la méthode Delphi crée des conditions qui sont favorables à une convergence d’opinions, tout en permettant de discerner clairement les points de dissensus. L’étude de ces derniers est importante, dans la mesure où elle légitime la méthode et mène souvent à redéfinir le problème initial, en favorisant à nouveau l’atteinte d’un consensus.

Tours multiples et feedback contrôlés

À l’opposé des enquêtes classiques, la méthode Delphi consiste en une consultation itérative et interactive : un panel de participants est consulté au cours de plusieurs tours, et dans chacun de ces tours, le panel reçoit un retour du tour précédent tout en devant prendre à nouveau position au regard des résultats précédents (processus de feedback contrôlé). En plus du fait de donner leur avis, les participants se rendent compte des opinions de l'ensemble du panel. Ils peuvent alors fournir des feedbacks complémentaires et affiner les résultats.

Quand l’utiliser ?

Habituellement, une ou plusieurs de ces caractéristiques entraînent le besoin de faire appel à la méthode Delphi :

  • Recours à l'intelligence collective : le problème ne se prête pas à des techniques d’analyse précises mais peut tirer profit de jugements subjectifs sur une base collective
  • Difficultés de communication : les personnes requises pour participer à l’examen d’un problème vaste ou complexe ne disposent pas d’expérience en communication et peuvent présenter différents parcours professionnels avec leurs expertises et compétences
  • Nombre important de parties prenantes : Le nombre de personnes requises est trop élevé pour interagir efficacement dans le cadre d’un échange en face à face
  • Réunions de visu peu productives : l’efficacité des réunions en face à face peut être accrue par un processus de communication collective supplémentaire
  • Situation conflictuelle : les désaccords sont importants ou politiquement inacceptables donc le processus de communication doit être arbitré et/ou l’anonymat doit être garanti
  • Hippo effect : l’hétérogénéité des participants doit être préservée afin de garantir la validité des résultats, c’est-à-dire afin d’éviter toute domination imposée par le nombre ou par une forte personnalité

Avantages de la solution Mesydel

La plateforme Mesydel est une application en ligne de la méthode Delphi. Les avantages de cette méthode de Delphi en ligne sont nombreux, du fait qu’elle centralise les tâches logistiques et analytiques de la méthode au sein d’une plateforme unique. Il s’agit notamment de la gestion de la base de données des adresses des participants, de la communication par e-mail (invitations, relances et remerciements) et des outils d'analyse qualitative et quantitative.

Logistique

  • Communication plus simple et plus directe avec les participants : envoi d’e-mails groupés et personnalisés avec sélection fine des destinataires
  • Centralisation de tout le contenu : base de données des adresses, questionnaires, réponses et analyses
  • Suivi de l'enquête : accès permanent au serveur et suivi en direct du progrès du questionnaire et des taux de réponse
  • Extension des deadlines (si nécessaire) et notification aux participants
  • Logbook : suivi de toutes les actions passées avec leur date et contenu (ex : nombre d’e-mails envoyés pour le premier tour, contenu et date)

Contenu

  • Contenu plus important : taux de réponse plus important, meilleure implication par les rappels ciblés
  • Contenu de meilleure qualité : les participants peuvent se connecter autant de fois qu'ils le souhaitent pendant la durée du tour pour revoir et modifier leurs réponses
  • Lien entre le contenu et les données logistiques : rapport sur les faits et les données chiffrées pour chacun des tours et/ou des panels (nombre de participants, taux de réponse, etc.)

Analyse

  • Facilitation de l’analyse quantitative : visualisation des réponses aux questions fermées par la génération instantanée de graphiques
  • Facilitation de l'analyse qualitative : possibilité de générer des tags, mettant en évidence des arguments spécifiques et des mots-clés facilitant l’analyse qualitative des questions ouvertes
  • Émergence des résultats qualitatifs : création de facettes qui permet de grouper des réponses et des tags sous des ensembles plus grands, avec visualisation sous forme de nuages de mots
  • Filtrage des répondants lors de la visualisation : outils analytiques additionnels comme des filtres montrant les réponses en lien avec une variable spécifique prédéfinie (ex : âge, genre, profession, secteur d’activité, etc.)

References

  • Van der Duin, P. (ed.) (2016) Foresight in Organizations. Methods and Tools. London: Routledge.
  • Claisse, F., Laviolette, C., Reuchamps, M., & Ruyters, C. (2013). La participation en action.
  • Hsu, C. C., & Sandford, B. A. (2007). The Delphi technique: making sense of consensus. Practical assessment, research & evaluation, 12(10), 1-8.
  • Landeta, J. (2006). Current validity of the Delphi method in social sciences. Technological forecasting and social change, 73(5), 467-482.
  • Slocum, N., Elliott, J., Heesterbeek, S. and Lukensmeyer C.J. (2006) Méthodes participatives. Un guide pour l’utilisateur. Fondation Roi Baudouin.
  • Linstone, H.A. and Turoff, M. (eds.) (2002) The Delphi method: techniques and applications. Boston, MA: Addison-Wesley.
  • Rowe, G., & Wright, G. (1999). The Delphi technique as a forecasting tool: issues and analysis. International journal of forecasting, 15(4), 353-375.
  • Gupta, U.G. and Clarke, R.E. (1996) Theory and applications of the Delphi technique : a bibliography (1975-1994). Technological Forecasting and Social Change, Vol.53, No.2, pp.185-211.